En 2021, j’ai décidé de concrétiser l’idée qui me trottait dans la tête depuis au moins 4 ans : me former en Programmation Neuro-Linguistique (PNL). J’avais quelques notions grâce à ma lecture de Pouvoir Illimité, le best-seller de l’américain Tony Robbins, qui est certainement le plus illustre représentant de la PNL dans le monde. Mais j’étais loin d’avoir pris la mesure de ce qui m’attendait… et de me douter des effets de la PNL sur ma vie entière !

Voilà six mois que j’ai terminé mon cursus et que je suis certifiée maître-praticienne en PNL. J’ai débuté ma formation en mars 2021 et je mesure à quel point ce parcours de formation a changé ma vie.

À l’instar de la naturopathie, la PNL a eu l’effet d’un feu d’artifices dans ma vie. Une évidence qui m’a fait grandir et prendre en sagesse, qui m’a fait me rapprocher davantage de ce que je suis au plus profond. La PNL fait aujourd’hui partie intégrante de ma philosophie de vie.

Mais qu’est-ce que ça a changé concrètement ? Quels sont les effets de la PNL sur moi ?

  1. Les effets de la PNL professionnellement

Dans mon métier d’accompagnement (naturopathie, coaching)

La PNL m’a permis d’apprendre à vraiment cerner la personne que j’accompagne, d’entrer dans son univers et de mettre de côté mes filtres et ma vision. Je sais désormais décrypter son langage oral et corporel, notamment ses mouvements oculaires. J’arrive à comprendre la façon de fonctionner de mon client et donc me phaser avec lui, utiliser la bonne attitude, les bons mots, à me synchroniser.

En bref, le ciment sur lequel vont se bâtir :
– la confiance
– la motivation
– et la pertinence de l’accompagnement.

Ces techniques me semblent essentielles dans la relation d’aide et je suis très étonnée qu’elles ne fassent pas partie de la formation de base de tous thérapeutes !

Grâce à la PNL je possède également de nombreux outils pour accompagner les problématiques émotionnelles, ce qui me manquait fortement quand j’ai commencé à exercer en tant que naturopathe.

Le concept de la ligne du temps par exemple a été une révolution dans ma pratique. Le fait de pouvoir « programmer l’avenir » grâce à une visualisation et un déplacement sur la ligne de vie est très puissant. C’est un levier considérable dans l’atteinte de l’objectif du client.

Enfin, la façon de débuter un rendez-vous ou une séance, avec toutes les questions préalables qui permettent de clarifier la situation de départ, de bien formuler l’objectif, d’identifier les freins, est un incontournable. C’est ce qui permet par la suite de gagner en temps, en pertinence, en efficacité.

Dans ma posture

Avec la PNL, j’ai compris comme chaque mot peut influencer la pensée et les réponses de la personne qui se trouve en face de moi.

J’ai aussi pris conscience que jusqu’à présent j’évoluais en « position haute » lors des séances, en adoptant la posture du « sachant ». Il est vrai qu’en naturopathie, le thérapeute a des connaissances à transmettre puisqu’il est éducateur de santé. Par contre, il me semble maintenant fondamental de savoir passer en « position basse », donc en neutralité, pour que le client puisse faire émerger ses propres solutions.

« Suivre et guider » est devenu mon mantra et sa mise en œuvre est possible grâce aux éléments dont j’ai parlé plus haut (choix du vocabulaire, observation de la posture, synchronisation…).

Dans ma façon de communiquer

Un autre des effets de PNL est ma façon de communiquer, à la fois oralement et par écrit.

Lors d’une conversation, je fais attention aux mots que j’emploie et je décrypte ceux de mes interlocuteurs pour cerner leurs valeurs, débusquer leurs croyances ou la façon dont ils scannent le monde.

J’ai également de nouveaux réflexes dans ma stratégie de communication promotionnelle, par exemple dans les posts sur mes réseaux sociaux ou dans mes newsletters. La différence avec ce que je créais auparavant est notable. Je m’en suis rendu compte grâce à l’engagement en retour d’e-mails, aux questions et réactions ou bien aux inscriptions à mes événements ou programmes. J’avais pourtant une formation de communication (mon premier métier) mais la PNL ajoute la cerise sur le gâteau !

📌 Lire l’article « L’électrochoc de ma reconversion »

 

Dans ma stratégie

Que les choses soient claires : depuis que j’ai intégré la PNL à ma vie, je suis persuadée que TOUT EST POSSIBLE.

J’ai bien identifié ma Mission de Vie, mon but suprême et je sais que tout ce que je décide ou pressens est réalisable en adoptant le bon mindset et une stratégie efficace.

Évidement le passage à l’action est au centre de cette stratégie, ainsi que la modélisation de ce qui fonctionne déjà pour d’autres. Et quand je mets en place quelque chose qui ne fonctionne pas, et bien je fais autre chose ! Cet état d’esprit m’a aidée à me retirer une énorme pression qui a ainsi libéré de l’espace pour de la créativité, de l’audace, de la motivation.

Dans l’atteinte de mes objectifs

Ce point est finalement une sorte de synthèse de tout ce que j’ai pu décrire dans les précédents paragraphes.

Maintenant que je sais formuler correctement un objectif, bien sûr je me l’applique : des objectifs :
– précis, chiffrés et datés,
– testables et mesurables sensoriellement,
– motivants
– réalisables
– et qui sont de mon ressort.

Et au service de ces objectifs, il y a mes ressources, bien plus riches que je n’aurais pu le croire. À commencer par mon état d’esprit PNL qui fait toute la différence !

Le Bootcamp POWERFUL est une série de 4 MASTERCLASSES premium sur la PNL. Il va te permettre d'enclencher la vitesse supérieure dans tes projets

2. Personnellement

Dans la gestion de mes émotions

Voilà une autre grande prise de conscience que j’ai vécue grâce la PNL : sans émotion pas de changement. Les émotions sont précieuses et elles sont nos alliées.

Grâce à « l’index de computation », j’ai compris comment nos pensées, nos comportements et nos émotions sont étroitement liés. Et surtout, comment agir sur l’un de ces trois éléments bouleversent les deux autres. Je sais enfin comment ne plus subir une émotion désagréable mais m’en servir !

Dans mes relations aux autres

Ce point découle du précédent car en gérant mes émotions, j’adapte plus facilement mon comportement, notamment dans les moments d’incompréhension ou les situations conflictueuses. Le présupposé « la carte n’est pas le territoire » m’a vraiment aidée à mettre beaucoup plus de compréhension et de bienveillance dans mes interactions sociales.

J’ai maintenant une sorte d’attitude de non-jugement naturelle et c’est vraiment très confortable à vivre. Un cercle vertueux s’est mis en place qui s’auto-renforce : plus je comprends, plus les rapports sont fluides, sans pour autant que je sois un bisounours. Je peux aussi zapper plus facilement sans ruminer des heures (des jours !).

Dans la relation avec ma jument Halma

J’en parle régulièrement sur Instagram : j’utilise la PNL avec ma jument. Les deux premières années ont été houleuses, je n’arrivais pas à la comprendre et à communiquer avec elle. Je faisais comme j’ai toujours fait avec les autres chevaux en équitation : imposer ma vision. Sauf qu’avec ma jeune jument de 3 ans très émotionnelle et éprise de liberté, ça ne passait pas.

Grâce à la PNL, j’ai compris l’intérêt de me mettre à sa place, de « penser et parler cheval ». Tous les présupposés de la PNL fonctionnent avec les chevaux, c’est vraiment magique !

Je pourrais m’étendre des heures sur ce sujet alors cela fera l’objet d’un article dédié.

Dans les situations inconfortables

Comme tout le monde, je rencontre des moments de doutes et des déboires. Ce qui diffère de la plupart des gens étrangers à la PNL, c’est le regard que je porte dorénavant sur ce qui m’arrive. Je me considère responsable de ce que je ressens, de ce que je perçois. Je crois aussi que j’ai la possibilité de changer ce qui ne me convient pas.

Dans ma conception dans la vie

Je le disais en introduction, je considère la PNL comme une philosophie de vie bien plus qu’une discipline ou une technique thérapeutique. Comme la naturopathie, avant de l’utiliser sur les autres, j’en ai fait mon art de vivre. Je suis subjuguée des effets de la PNL qui sont tangibles et concrets. C’est parce qu’elle coule désormais dans mes veines que je peux désormais en parler avec autant d’enthousiasme et de conviction.

Et vous ?

La programmation neuro-linguistique est un merveilleux outil que je vous invite à découvrir de façon immersive dans mon Bootcamp POWERFUL. Il comporte 4 masterclasses qui se dérouleront en ligne à partir du lundi 25 juillet. Chaque intervention sera par la suite disponible en replay jusqu’à la fin du mois de septembre.

Vous trouverez sur cette page toutes les informations concernant le bootcamp.

 

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire ou à l’épingler sur Pinterest :

L'électrochoc de ma reconversion professionnelle, il est arrivé dans ma boîte mail et a tout changé !

Les effets de la PNL que j’ai remarqués sur moi vous donnent-ils envie de l’expérimenter ?