Le métabolisme de base, qu’es-ce que ce terme barbare ? A quoi correspond-t-il ? Comment utiliser le métabolisme de base pour réguler son corps ? 

Avant toute chose, je tiens à préciser que cette thématique concerne tout le monde.

Que vous souffriez de fatigue chronique, que vous cherchiez à perdre du poids, à bien vieillir ou tout simplement à améliorer votre santé.

 

1. Comprendre le métabolisme de base

Le métabolisme de base (ou basal) c’est l’énergie utilisée par votre corps pour bien gérer ses fonctions vitales. Cette quantité d’énergie est incompressible, c’est-à-dire que si vous fournissez moins que ce niveau de calories à votre corps, il ne peut pas couvrir tous ses besoins vitaux : respirer, digérer, faire fonctionner votre cerveau, votre cœur, réguler votre température…

Pour schématiser, c’est l’énergie dont votre corps aurait besoin pour fonctionner si vous étiez allongé, au repos, à ne rien faire pendant 24h, sans stress, sans émotion, sans avoir ni froid ni chaud.

À ce métabolisme basal, s’ajoute le besoin en énergie pour votre activité quotidienne : bouger, parler, travailler, penser, faire du sport…

C’est votre alimentation qui apporte cette énergie (calories), utilisée pour votre métabolisme basal et pour votre activité, vos occupations du quotidien.

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

➔ Si vos apports caloriques sont supérieurs à vos besoins quotidiens : vous prendrez du poids.

➔ Si vos apports sont inférieurs à votre métabolisme basal : vous perdrez du poids à court terme MAIS votre corps va s’adapter ce qui fait DIMINUER votre métabolisme de base.

Vous comprenez alors qu’un régime restrictif hypocalorique fait baisser le métabolisme de base donc votre utilisation de calories. Sur le long terme, faire des régimes vous fera prendre du poids.

 

QUELLES SONT LES SPÉCIFICITÉS ?

Le métabolisme de base dépend de :

La génétique : certaines personnes ont un métabolisme de base élevé, elles consomment plus de calories pour couvrir leurs besoins vitaux que d’autres personnes.
La taille

L’âge : les enfants ont un métabolisme basal très élevé comparé aux adultes (2 à 3 fois supérieur). Il se stabilise vers 20 ans, puis il diminue en vieillissant.

Le genre : les femmes ont une masse musculaire moins développée donc une dépense d’énergie plus faible. De plus chez les femmes le métabolisme de base décroit au moment de la ménopause à cause de la chute des hormones.

La masse musculaire : + de muscle = métabolisme + élevé

 

2. Zoom sur les mitochondries

Les mitochondries sont comme des petites usines situées dans chacune de vos cellules. Elles permettent de produire l’énergie, l’ATP, qui est indispensable pour que votre corps puisse fonctionner.

Ce sont vos mitochondries qui brûlent les calories que vous apportez à votre organisme. Plus elles fonctionnent bien, plus votre métabolisme de base est élevé car les usines consomment les macro-nutriments de votre alimentation.

Ce qui baisse votre métabolisme basal :

  • Les régimes hypocaloriques
  • L’âge
  • Des mitochondries qui ne fonctionnent pas correctement
  • L’hypothyroïdie

Ce qui augmente votre métabolisme basal :

  • Des mitochondries efficaces
  • L’hyperthyroïdie

3. Boostez votre métabolisme de base

  • En apportant les micronutriments nécessaires à l’activité de vos mitochondries : vitamines B1, B2, B3, B5, acide-alpha-lipoïque, co-enzyme Q10, des anti-oxydants vitamines A, C, E, glutathion.
  • En pratiquant le HIIT, activité physique d’entraînement fractionné de haute intensité, qui détruit les mitochondries défaillantes. Le HIIT permet donc d’avoir un métabolisme plus élevé grâce à des mitochondries efficaces
  • En consommant suffisamment d’oméga-3 pour améliorer la souplesse de vos membranes cellulaires afin de garantir la bonne activité de vos mitochondries. Faire un bilan d’acides gras peut s’avérer très utile.
  • En optimisant le fonctionnement de votre thyroïde.
Zoom sur la glycémie, l'indice glycémique et sa fonction, et sur tous les éléments qui gravitent autour et qui vous aideront à optimiser votre consommation de sucre et de glucides.

Vous avez besoin d’aide pour adopter de nouvelles habitudes alimentaires ? Contactez-moi pour mettre en place un accompagnement.

 

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire ou à l’épingler sur Pinterest !

Zoom sur l'indice glycémique, sa fonction, et sur tous les éléments qui gravitent autour et qui vous aideront à optimiser votre consommation de glucides.
Zoom sur la glycémie, l'indice glycémique et sa fonction, et sur tous les éléments qui gravitent autour et qui vous aideront à optimiser votre consommation de sucre et de glucides.
Zoom sur la glycémie, l'indice glycémique et sa fonction, et sur tous les éléments qui gravitent autour et qui vous aideront à optimiser votre consommation de sucre et de glucides.

Connaissiez-vous le métabolisme de base et l’importance des mitochondries ?

Ce genre d’articles vous intéresse-t-il ?

eget libero Donec suscipit risus dictum ut odio