La vitalité est l’énergie innée qui caractérise la vie. C’est l’intelligence de notre corps qui met en place les mécanisme permettant de conserver la santé et de rester en vie. L’incroyable capacité d’auto-guérison de l’organisme en est l’élément central.

1. Naturopathie et vitalité

La vitalité est un concept clé en naturopathie, le « vitalisme » en est d’ailleurs la philosophie. La naturopathie va faire en sorte de développer ou restaurer cette vitalité grâce à une hygiène de vie adaptée.

Considérée comme l’énergie de vie, la vitalité tient une place prépondérante dans de nombreuses cultures. Par exemple, en Inde il est question de Prâna, au Japon du Ki et chez les Grecs du Pneuma.

En naturopathie, on parle de force vitale. Le but des naturopathes est d’évaluer la force vitale disponible afin d’accompagner au mieux le retour à la santé ou d’améliorer le bien-être.

La force vitale est cruciale : elle permet de maintenir nos constantes vitales en toutes circonstances.

➔ Pour en savoir +, regardez cette vidéo dans laquelle je vous explique comment se manifeste la force vitale :

 

2. La vitalométrie : mesurer sa vitalité

Comme vous l’avez compris dans la vidéo ci-dessus, il existe de nombreux critères pour évaluer la force vitale d’une personne. 

Parmi ces critères, certains sont dits constitutionnels, c’est-à-dire qu’ils sont présents dès la naissance et ne peuvent pas disparaître (comme la mâchoire ou le xiphoïde).

D’autres sont tempéramentaux : ils évoluent avec l’hygiène de vie, les habitudes, les épreuves surmontées… C’est le cas du timbre de la voix, du dynamisme dans la poignée de main

➔ Vous souhaitez découvrir les constitutions et les tempéraments ? Rendez-vous dans mes ebooks Happy Naturopathy !

Je vous ai listé les principaux signes de vitalité à observer :

  • Le xiphoïde (reportez-vous à ma vidéo ci-dessus si vous ne savez pas ce que c’est ni comment le détecter) : il est purement constitutionnel car les os et les cartilages évoluent peu.
  • La poignée de main : dynamique et ferme, c’est un signe de vitalité
  • Le mont Thénar : c’est la partie de la paume à la base du pouce. Plus il est tonique, musclé et bombé, plus c’est un signe de vitalité. Les sanguins et les bilieux ont généralement un mont Thénar développé. C’est un signe constitutionnel qui peut évoluer si le métier muscle cette partie de la main (métiers manuels).
  • La voix : le timbre de voix, l’assurance, peuvent évoluer. Une voix éteinte et chevrotante témoigne d’une vitalité plus faible qu’une voix posée, claire et qui porte.
  • Le regard : plus il est profond, vif, pétillant et assuré plus c’est un signe de vitalité.
  • La pilosité : une pilosité développée est un signe de vitalité. Par exemple, la disparition des poils sur le côté externe du mollet chez les hommes est un grand signe de baisse de vitalité.
  • Le gros orteil : s’il est charnu, c’est un signe de bonne vitalité.
  • Le râble : c’est la partie charnue du dos, plutôt présente chez les hommes que chez les femmes. La présence d’un râble est un signe de vitalité.
  • Les fesses : des fesses fermes et toniques sont signe de vitalité (attention, si elles sont musclées grâce au sport, ce n’est pas un signe de vitalité constitutionnelle).
  • Les oreilles : pliez l’oreille pour regarder si elle est craquante, ferme. Plus elle est dure, plus la vitalité est élevée.
  • Les cheveux : tout comme les poils, les cheveux épais, fournis, qui ne chutent pas en excès, sont signe d’une bonne vitalité. La perte de masse est un signe de baisse de vitalité.
  • La chaleur corporelle : contrairement à un corps froid, un corps chaud (hors fièvre bien sûr) est un critère de bonne vitalité

Pour tester les angles, utilisez des stylos et suivez les os :

  • L’angle du menton : plus il est plat et plus la vitalité est présente.
  • L’angle des maxilaires : plus l’angle est fermé plus la vitalité est grande (mâchoire carrée).
  • L’angle sterno-costal : plus l’angle est ouvert, plus c’est un signe de vitalité.

Comparez avec vos proches, vos amis, pour vous constituer un référentiel et pouvoir mettre une note, de 1 à 6 (6 pour un signe de bonne vitalité très développé et 1 pour un signe très peu développé).

 

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire ou à l’épingler sur Pinterest !

Quel est votre résultat ?

Êtes-vous satisfait·e de votre vitalité ?

ut libero id Aenean odio pulvinar Donec elit. risus. ut Aliquam ultricies